map2

Web translation here

 

22 Juillet 2016  Bjornøya,  Austervåg 74°2424′N 19°11′E – 8.83 mn – ancré

16:43 Bonne journée de réparations, sans vent, peu de houle, tranquille…

Nous avons réparé le davit qui soutient dinghy et panneaux solaires, ouf! Moi dans le dinghy, Claude sur le bateau, sans avoir eu besoin finalement de se faufiler dans le coffre du cockpit, ouf! Juste à défaire le haut-parleur arrière tribord du cockpit, et les vis étaient accessibles! Ça a bien été, pas perdu aucun outil ou vis à l’eau, ça aurait pu!

Puis, Claude a réparé le commutateur de la pompe à eau de mer du pont, pour mon boyau d’arrosage, complètement figé dans la rouille et le sel! Un nouveau qu’il a littéralement trempé dans du silicone avant de l’enterrer d’un serpent de ruban noir!

Nous avons ensuite changé de baie, après la pluie qui a débuté juste à la fin de nos réparations et terminé juste après notre repas du diner!

Nous avons aperçu un beau grand voilier deux mâts au loin, Anna Margarita…

Cinq cargos sont à l’ancre ici! Une tempête se prépare-t-elle? Nous tentons de les rejoindre par vhs mais ils ne répondent pas, aucun? À se demander si notre radio émet! Ou ils ne parlent pas anglais! Mais l’un d’eux se nomme Arctic Princess…

23:15 Nous sommes de retour au bateau depuis 22:15: Hiking sur l’île! Il fait clair 24/24 donc on peut faire du Hiking tard le soir!

Visite intéressante sur l’île à partir d’un énorme ruisseau qui n’en finissait plus de s’élargir, nous empêchant de traverser… Finalement, dans ce désert de roches parsemant un grand marécage de mousse, nous avons dû rebrousser chemin et traverser plus près de notre point de départ, sautant de roche en roche sans nos bâtons de marche, oubliés dans le bateau, puis gravir une pente assez escarpée dans de la terre molle, oublié nos guêtres aussi! Zut! Traversant ensuite un grand plateau, nous avons atteint les ruines d’une mine de charbon abandonnée en 1909, laissant des rails rouillés, des wagons éventrés, une vieille locomotive à vapeur, du métal jonchant le sol, des murets de pierre, une cheminée branlante et deux toits où se perchent des flopées de macareux qui picolent en chœur, virevoltant chacun leur tour en grosses volées au-dessus de nos têtes!

image27Le ruisseau à franchir et la pente à gravir

image28Sinon, c’est le désert de roches!

image29La mine abandonnée, des rails rouillés et deux maisons éventrées

image30Cheminée et toit comme perchoirs de macareux

image31

Wagons renversés et éventrés

Et une petite maison intacte, en grosses pierres, se dresse bien droite, flanquée de sa bécosse, sur un décor magnifique, montagne volcanique voilée de nuages blancs… Et cette maison était en fait un magnifique chalet dont on pouvait ouvrir la porte et voir l’intérieur, bien propret, moderne, en pin jaune, rempli de bois de chauffage, de réserves d’eau, de divans moelleux, de plusieurs sacs de couchage pendant sur une corde à linge intérieure,  et des sandales Croc à côté d’un panier d’osier rempli de bois de chauffage sur un parquet bien propre! On referme ce beau refuge si isolé!

image32Le refuge et sa bécosse

 Samedi 23 Juillet 2016 – en mer – 75°39′N 17°35′E – 84.22 mn – mer

Levés à 6:30, nous avons finalement décollé pour notre traversée Bjornøya-Svalbard  à 8:00 après la vaisselle de la veille, celle du matin, le déjeuner, la préparation du bateau, à l’intérieur comme sur le pont, le désancrage…

Puis, vu que tout était calme, on ôte les bottes et pantalons de pluie, et je me mets à laver les fenêtres de Lexan du Dodger et les fenêtres de vinyle des moustiquaires… Ça fait un bien immense, et aussi de ne pas avoir de vent! La mousse est contente mais pas le capitaine.

image23Fenêtres de Lexan lavées! Disparues on dirait.

Il ne vente que 7 à 9 noeuds, d’arrière, donc une vitesse de 1.67 à 4.8 noeuds! Ça va prendre du temps avant de rencontrer des ours polaires! Ok avec moi!

13:16 Bonne salade-bateau par excellence, sans vague! Sans farce, à retenir, salade iceberg, échalote (oignon vert), ciboulette, patate cuite en dés, cheddar en dés, orange, noix mélangées salées, raisins secs, mélange de Mayo et d’huile végétale (nom norvégien d’une fleur????), sel, poivre. Je rationne, car je ne sais pas de quoi aura l’air l’épicerie  de Longyearbyen, quoique s’il y a un restaurant Thaï et chic, ça doit être pas si mal! Et pour deux semaines à la fois, je peux très bien me débrouiller!

Grosse matinée ce matin: couper le foam du coussin rouge vin 2015 rendu plus petit par le changement de côté de la fermeture éclair en 2016, désalinateur (débuté hier en fait!), recherche de l’équipement de défense anti-ours : Klaxon aérosol, trompette à bouche, hache, couteau de pêche du jeune Claude (emporté pour l’occasion), poivre de Cayenne (2 bouteilles aérosol), flares ou feux de détresse, en plus de notre fusil bien entendu! ..

image24

Et testing de la radio vhs portable qui fonctionne très bien, tout comme le poste à l’intérieur du bateau, alors que le poste vhs extérieur, dans le cockpit, émet mais ne reçoit rien! Sauf si on met le squelch au max, mais là, on l’entend tout le temps! Shhhhhhhhhhh! Chut!

Et maintenant, c’est au tour du radar à faire défaut! Ouf! C’est à cause du désalinateur! Tout simplement!

19:17 Et heureusement que le radar fonctionne! Visibilité seulement de 100 pieds! Et heureusement qu’on ne va pas vite,  et personne aux alentours, juste deux gros bateaux de pêche de plus de 190 pieds à 7-8 milles nautiques de nous, sur notre babord au loin, qui tournent au loin! Qu’on voit au radar et via AIS.

Et le calme plat, j’adore! Tout en écoutant de la musique dans le cockpit, je peux lire mes recettes, mon livre de collection personnelle, des recettes improvisées par moi seule ou celles des invités, pendant les 25 étés sur Andrée Anne Rachel… Ou plutôt les 20, car depuis 5 ans qu’Andrée Anne Rachel parcoure les océans, peu d’invités sont venus concoter des recettes avec moi!

Et tout ceci pour ne faire pour souper que de la crème aux légumes  Knorr et réchauffer deux pointes de pizza, car le saumon était gelé, pas juste nous!

La porte du congélateur Arctique s’est ouverte sur nous à environ 40 milles nautiques de route depuis notre départ ce matin de Bjornøya, et donc à 80 milles nautiques de la pointe sud de Svalbard! 75°19′N maintenant!  Et Longyearbyen est à 78°14′N… Nous sentions le froid en avançant la main dans le cockpit, vraiment comme le froid sortant d’une porte de frigo! Brrr!

Et l’eau à 4.1°C!

Dimanche 24 Juillet 2016 – Isbjornhamna 77°00′N 15°33′E – 103.8 mn – ancre

8:14 Toujours en route vers Hornsund que l’on devrait atteindre ce soir dans 8-10 heures. Claude vient de se recoucher après qu’il se soit levé vers 6:08 pour déjeuner après avoir dormi deux heures seulement. Il avait fait de la voile cette nuit au lieu du moteur qu’il déteste, me laissant dormir jusqu’à 4:00 am.

Le déjeuner fut une bonne chose pour nous  réchauffer! Faire des œufs et du café bien chaud, puis faire la vaisselle,plongeant dans l’eau chaude, très chaude de vaisselle, mes mains endolories par l’arthrose bien ravivée par le temps particulièrement humide et froid! Dans la cabine principale il faisait 10°C ou 52°F. Et l’eau est à 5°C, plus chaude qu’hier après midi (4.1°C). Pas mon eau de vaisselle, plutôt bouillante, bien chauffée par le moteur très utile par ce temps sans vent! Ce n’est pas moi qui m’en plaint! 2.2 noeuds!

Le brouillard est terrible par contre. In and out. Mais longtemps on! Mon imagination fait surgir de l’eau des ours polaires, qui viennent se frotter à l’arrière du bateau! Mais non, c’est l’éolienne qui gratte de temps en temps!

9:36 Svalbard émerge de la brume qui se dissipe tout d’un coup! Des îles plates, allure oreo encore!

18:36 Nos premiers icebergs, minuscules par contre! Il faudra faire un détour pour aller en voir un qui en vaille un peu la peine! Ça fait quatre ans qu’on en avait vu, la dernière fois deux en Islande au fond d’une baie lointaine en passant de loin en 2013. Nous en avions vu des tonnes au Labrador en 2011 et 2012 ainsi qu’au Groenland évidemment, en 2012.

image25

Premier iceberg, tout petit. 
 
22:40 Quelle belle journée, vraiment! Nous avons fait un peu de voile légère, pour le capitaine, juste pour aider le moteur, vraiment! La première traversée de Tromsø à Bjornøya fut seulement à voile, et celle ci, de Bjornøya à Svalbard,  presque seulement à moteur! 
 
Nous sommes arrivés vers 19:30, allant nous mettre à l’ancre dans le fjord  en face de la station de recherche polonaise derrière un autre voilier, Join Us, qui nous quittera peu après. Et nous sommes maintenant entrés DANS le congélateur! Il fait si froid! 
 
Paysage majestueux, montagnes aux multiples visages, grège, beige, gris, noir, neige et glaciers bleus et blancs,  et icebergs à leurs pieds. Un édredon épais et bas de nuages gris foncé semble vouloir les recouvrir jusqu’au soleil qui les éclaire d’en arrière. 
 
image26

Les montagnes et leurs glaciers à Horsund au loin, sous l’épais édredon de nuages foncésUn bon souper pour fêter notre traversée et notre arrivée au 77ème degré de latitude nord, ou 780 milles nautiques du pôle nord (13 degrés). Saumon mariné dans une sauce soya au sirop d’érable, petites pommes de terre rôties en dés et brocoli, puis une petite fondue au chocolat Mars, nectarine et kiwi.

Puis une bonne douche chaude, et pauvre Claude, il a dû déboucher la pompe pour vider le bain avant même de prendre sa douche… Un kleenex! Oups!

Ciao
France et Claude

Written on July 30th, 2016 , Croisière/Cruising, Photos, Video

map1

Web translation here

Tromsø vers la Mer de Norvège… 70°10′N 19°32′E – 40.8 milles nautiques – en mer

18:04 Nous sommes en route! Vers la Mer de Norvège! Direction Svalbard, mais arrêt à Bjornøya,  l’Ile aux Ours, à mi-chemin entre Tromsø et Svalbard, et ce, dans 300 milles!  Ou quelques jours, selon notre vitesse! Donc, selon les vents et la mer!


Vidéo by Boathouse_ca

Petit vidéo tranquille du début de la nuit! Ça s’est empironné par la suite! Mer confuse!

 

20:27 Bon! Je viens d’équiper mon iPad mini, en l’habillant de façon assez grotesque, lui, qui a déjà perdu sa minceur dans son étui imperméable et antichocs à bandoulière! Noir celui là, mais maintenant, il vient de revêtir sa ceinture de sauvetage orange! De toute beauté! Ouache! J’espère que ça flotte vraiment! Et que c’est imperméable!

Nous venons de faire, dans le fjord Langsundet,  21.6 milles nautiques, toujours dans la grisaille et sous la pluie, sur une mer agitée mais pas trop, un vent variable, de 1.5 à 28 noeuds, et même des pointes jusqu’à 37.2 noeuds! Heureusement nous sommes par vent arrière… Nous avons donc pu souper, faire la vaisselle à l’eau chaude, enfin! L’eau très chaude,  car notre eau est chauffée par le moteur, donc en juin, sans moteur, hors de l’eau, l’eau de vaisselle était très froide!

Et le moteur semble bien fonctionner après  sa remise en forme par le mécano de Yanmar JH Motors. On l’espère, car ça nous a coûté ce matin 2000$ Can! Et non, nous n’avons pas eu de retour de taxes, après deux heures de perte de temps, retour chez JH Motors pour faire remplir un questionnaire finalement refusé par les douanes! On a payé $2000 de taxes en tout  en réparations depuis septembre 2015, genre 25% des dépenses de 8000$! Mais on n’a pas droit au retour de taxes car ce ne sont pas des cadeaux ou des objets que l’on sortirait de la Norvège dans une belle boîte intacte! Donc, ces retours de taxes pour étrangers, ce n’est que pour des touristes sans voilier!

Après ces deux heures perdues, nous avons fait une grosse épicerie et j’ai réussi à tout rentrer dans le frigo, presque tous les articles bien enveloppés dans des ziploc pour éviter les dégâts fâcheux qui se retrouvent au fond de la glacière, quatre pieds plus bas (je déteste laver le fond du frigo! Et les odeurs!). Donc les douzaines d’œufs bien fermées par des élastiques en plus, les légumes et fruits avec doublure d’essuie-tout dans du papier aluminium, ce qui garde tout intact pour plus longtemps! C’est incroyable tout ce que j’ai pu rentrer dans le frigo!

Puis il nous faut retourner l’auto de location à l’aéroport, et revenir à vélo au bateau, sous la pluie.
Quelle belle journée!

Nous sommes partis du quai vers 16:30, facilement, le vent étant moins fort qu’en matinée! Une chance!  J’ai le nez gelé dans le cockpit, je dois le rentrer dans mon cache cou, remettre mon bandeau et mes gants et faire des squats! Et là, j’ai de la buée dans mes lunettes!

Et je m’endors! Courte nuit, la dernière, hier! On a fini de préparer le bateau très tard dimanche soir, vers 2300; puis la douche de la marina, où nous avons lavé nos vêtements à étendre ensuite dans le cockpit, espérant que ça sèche au froid! Hum! Et finalement couchés vers 1:30 am… Levés à 7:00, mais Claude était réveillé deux heures plus tôt. À réfléchir à tous les problèmes à venir, réels ou imaginaires, anxiété d’anticipation, quoi!

23:59 J’ai dormi 1.5 heures d’un sommeil profondément agité par un rêve des plus fous! Une pièce de théâtre in vivo! Compliquée!

Et là, Claude fait son point de minuit,  70°10′N 19°32′E  – Nous avons franchi la ligne des 70° de latitude et parcouru 40.8 milles nautiques depuis 16:30…. Nous sommes finalement  en mer au lieu de nous arrêter pour la nuit dans un petit village de la côte très au nord de la Norvège car les vents du sud ouest nous sont très favorables et rarement de ce côté! Les vents dominants du nord reviendront jeudi ou vendredi, dans trois jours… Nous sommes encore dans les îles côtières … Nous contournerons Tornvag, la dernière île où nous devions coucher, mais on devrait se lever à 5:00 de toute façon, alors aussi bien continuer à voguer!

Et surtout qu’il fait clair jour et nuit! Pas besoin de feux de route, de radar !

Mercredi 20 Juillet 2016 19:40 20-7 M Sorhamna, Bjornøya 74°22′N 19°09′E- 151.5 mn- Ancré

Enfin arrivés à Bjornøya, l’Île aux Ours (selon un thriller écrit par Alistair Maclean), ancrés dans la baie de Sørhamna sous la pluie et surtout les embruns d’une mer démontée qui n’a pas voulu lâcher depuis trois jours!

Comme mon estomac d’ailleurs, qui n’a pu garder que mon souper de lundi soir, puis UN croûton à salade mardi après-midi, finalement un yogourt et quelques chips mercredi pour souper! Tout le reste, en fait très peu, deux nectarines,  quelques arachides, quelques chips, quelques croûtons à salade n’avaient pu être tolérés en plusieurs essais! Vomi cinq fois! Mon record! Et surtout celui de Claude! Il a vomi quatre fois en six heures alors qu’il n’avait vomi auparavant que deux fois en plus de trente six ans de voile! Probablement très fatigués (je ne sais pas pourquoi! Hihi, voir partie 1), nous n’avons pas eu le temps de nous acclimater à la mer, embarquant tout de suite sur une grosse mer confuse, avec de la houle incroyable, des vagues venant des deux côtés à la fois, lundi en fin d’après midi.

Bref, nous fûmes malaaaades! J’ai dormi pas mal plus que Claude, et lui une à deux heures Max à la fois, pas beaucoup de fois!

Nous avons été à voile tout au long de la traversée, babord amures, vent arrière, entre travers et petit largue, entre 20 et 30 noeuds… Pluie pas mal tout le temps, assez bonne visibilité sauf en arrivant à l’Ile aux Ours, où la brume de mer nous enveloppa…
En émergea tout près des côtes, un beau voilier sous voile, un petit bout de grand voile seulement… Il nous croisa sans qu’on ne le voit sous radar! Par contre, il avait heureusement un AIS, alors on savait qu’il était autour!

image16Notre arrivée à l’île de Bjornøya: on rencontre un autre voilier!

image17Bjornøya. La baie de Sørhamna.

Jeudi 21 Juillet 2016 – Kvalrossbukta – 74°22′N 19°10′E – 0.96mn – ancré

15:16 Aaaah du repos enfin! Nous venons de prendre nos douches après avoir changé de baie en raison de roulis excessif! On a roulé toute la nuit dans notre lit jusqu’à 11:00 ce matin! Bon déjeuner et placé tous les vêtements secs, vidé la salle de bain de ses réservoirs d’essence et les sacs d’épicerie pour y prendre notre douche… J’ai aussi vidé le garde robe avant pour faire sécher nos grandes combinaisons flottantes toutes racotillées dans ce petit espace de cèdre malheureusement mouillé dans le bas, étant dans l’étrave, le devant du bateau qui fend les vagues de façon répétitive!

Idem dans la garde-robe du fusil! Celui en face de la salle de bain, que j’ai vidé hier soir pour en sortir le fusil… Petit cours de rattrapage en maniement d’arme à feu afin de nous défendre contre une éventuelle attaque polaire!

Hier soir aussi, bon souper, GARDÉ, au gâteau à la pâte d’amandes et à la crème de bananes, suivant un plat principal fait de concombre et crevettes dégelées… Oups frigo pas assez froid pour garder mes réserves de poisson et de viande! Remonter la froidure svp, ça presse! Pas dehors, c’est ok, mais dans le frigo!

L’eau dehors est maintenant à 5.6°C… En partant de Tromsø, l’eau était à 8.5 puis en route à un moment donné, 9.2! Je n’en revenais pas! Mais là, on revient bien dans les eaux du Labrador entre 1 à 5° alors qu’en Islande la température de l’eau se chiffrait à 8-10°C… Au Groenland, je ne m’en souviens plus!

Puis dodo! Oh dans un lit! Et du chauffage!

Et ce matin tout était plus sec…

19:40 Retour d’une excursion sur l’île, une pratique pour sortir avec l’arme à feu, nos bottes de voile et de montagne, le dinghy de rechange sur mon dos avec rames et pompe et les caméras, mon iPad orange se confondant avec ma belle combinaison flottante orange! Un chic fou!

image18Claude et son fusil en bandoulière à côté de notre dinghy, et  Andrée Anne Rachel au loin à l’ancre, dans la baie de Kvalrossbukta, Bjornøya.

image19Notre arme à feu, on déteste tellement ça qu’on a gardé l’une des deux barrures!

Et, oh surprise, en haut de la rive, un gros dinghy d’expédition polaire plein de stock et tout neuf trônait au milieu des ruines de station baleinière de 1905-1908…

image20Plus haut que notre dinghy blanc sur la plage, on voit le gros dinghy gris foncé sur la butte.

Et du haut du petit sommet, non loin, en allant voir la baie que nous avons quittée à midi, nous y découvrons deux voiliers rouges à l’ancre! Au soleil, quelle belle vue!

 image21Claude en combinaison orange au dessus de la Baie de Sørhamna où deux voiliers nous ont remplacés! Tout petits points blancs et rouge au pied de la falaise immense!

 

image22Le petit passage utilisé pour passer à la baie de Kvalrossbukta, derrière le mur, cet après-midi du 21 juillet . On le voit depuis la falaise au dessus de la baie de Sørhamna

Aucun ours!

Mais, eh oui, nous nous rendons compte que notre dinghy a bel et bien été victime d’un hit and run à Tromsø! En effet, en plus de l’attache décollée dont on s’était rendu compte dimanche, on voit maintenant que le bras tribord du davit branle trop! Deux vis sur quatre sont cassées! Donc il est tout probable qu’un autre bateau ait renfoncé notre dinghy et le davit, en allant faire le plein ou en sortant de l’eau, en tournant dans l’espace exigu entre les quais, et sans laisser sa carte d’affaires! Lui! Alors demain, il faudra tenter de réparer en changeant ces grosses vis, et ce, oui, dans le coffre du cockpit! Quelle joie pour Claude, qui voudrait rétrécir de 6  pouces dans toutes ses dimensions, hanches, épaules, ventre et grandeur, pour pouvoir se faufiler dans l’espace très réduit.

Ciao France et Claude

Written on July 29th, 2016 , Croisière/Cruising, Photos, Video Tags: , , ,

RS Venture

Maintenant disponible chez Boathouse appelez nous/Now available at Boathouse call us 

1-800-361-2966

Written on July 26th, 2016 , Info, Photos, Technical, Video Tags:

RS Feva

Maintenant disponible chez Boathouse appelez nous/Now available at Boathouse call us 

1-800-361-2966

 

Written on July 21st, 2016 , Info, Photos Tags:

Web translation here

globe

Allo tout le monde!

Je recommence mon écriture après trois semaines de repos!!! HUM, repos d’écriture, c’est bien tout!
Ce fut un trois semaines de lavage, de ménage (j’ai même utilisé le même produit anti moisissure du bateau de StarBrite, Mildew Remover, acheté au Québec spécialement pour la douche, en haut, à la maison! Un miracle! Tout est redevenu lumineux, je n’aurai pas besoin de changer mon crépis aux murs de la douche!!!)…
Je continue, trois semaines de déménagement du bureau : on remplit des boîtes une semaine et on les vide la seconde semaine! Ohoh! On change de bureau, plus petit, alors on change les meubles, les étagères, les tables, les biblios, les cadres,  les adresses, les habitudes!!! – Après 28 ans et demi dans le même bureau il y avait un peu d’entassement!
Aussi, des commissions, des téléphones, de l’organisation, des valises, encore!
Et l’antirouille de quatre autos en une semaine! Dont trois le même samedi matin!
Et recevoir deux fois, en deux fins de semaine! Dont une soirée de 12!
Et travailler aussi!

Et on repart! Partis le vendredi 15 juillet en après midi après un dernier avant-midi de commissions et une semaine aux nuits écourtées pour terminer tous les dossiers au bureau, nous avons pris trois vols, Montréal-Paris, Paris-Oslo et Oslo-Tromsø en 2 jours, nous sommes donc arrivés samedi soir 22h au bateau, avec une bonne dette de sommeil.

Le bateau était tout correct, intact. Aucune moisissure, c’est clair, je m’en doutais bien, seulement partis trois semaines, mais j’étais contente de ne pas en voir une!
Il faillait juste laver le plancher et les surfaces de travail car on a eu un mécanicien dans les parages! Puis, trouver nos pyjamas propres dans les valises! Et nous avons dormi 11 heures jusqu’à 11 h ce matin! Petit déjeuner diner plutôt, car rien pour déjeuner vraiment!
Alors, chips et saumon en boîte, conserve achetée au Québec et transportée en avion! il m’en restera 7! Ça nexiste pas ici! Et pourtant, ça peut dépanner pas mal!

A date ça va bien, sauf le temps gris, la pluie et la grogne du capitaine qui réinstalle le chargeur, des gugusses qu’on vient de rapporter, il parait que ça visse mieux en grognant!
Moi j’ai vidé aujourd’hui les 3 valises rapportées hier soir… apres 3 avions. Rien de perdu. Même si cela a passé proche! Nous attendions, presque seuls, notre troisième sac à côté du carrousel de l’aéroport de Tromsø quand finalement un employé est venu nous trouver pour nous dire qu’il avait reçu notre sac avant notre atterrissage!!!! Ouf! On a eu peur! Pas le temps de revenir courrailler cela!

Et nous sommes maintenant au camping et au lieu de faire du lavage, je suis dans le beau salon chic à surfer sur internet!
Le moteur fonctionne mais boucanne encore après 2000$ pour avoir changé les injecteurs! Il roule mieux par contre, plus régulier.
Nous devons aller payer demain matin, lundi 18 juillet, puis faire une épicerie pour 13 jours avant d’arriver à la prochaine épicerie à Longyearbyen, Svalbard.

Et nous partirons vers 15h00 avec la marée montante… vers l’Ile aux Ours! J’espère que tous les ours polaires auront quitté vers le nord pour l’été, mais je me dis qu’il y a toujours des lambineux!!!

16

clam_fr

Written on July 19th, 2016 , Croisière/Cruising, Photos Tags: , ,

melonseed

This will be our third such annual event, which we’ve dubbed the Canadian Melonseed Classic. It will be held over 3 days, Saturday, July 16th through Monday, July 18th, at the Hudson Yacht Club, located on the shores of the Lake of Two Mountains just west of Montreal. It is one of the most casually organized events you’re likely to attend, intended to bring widely scattered Melonseed sailors together for a few days of catch-as-one-can sailing and relaxation. To be clear, any racing that takes place is strictly limited to the imaginations of the skippers who may or may not be involved.

The HYC has great facilities, including its harbour, spacious grounds, club house, pool, showers, snack bar and, best of all, a sandy beach on which we store our boats and from which we launch and sail as the mood strikes us. The club permits camping on the point overlooking the beach. The Club is located a few steps from the village of Hudson, a pretty, quiet place with good restaurants and grocery supplies within walking distance.

Cheers,

Alvin Croll

Written on July 6th, 2016 , Info, Regattas Tags: ,

correction1Avis aux navigateurs

 

0007700001Obtenez ici

chart_toolObtenez ici

chart_devi

Obtenez ici

Written on July 1st, 2016 , Info, navigation

update1

Notice to Mariners here

 

0007700001
Get here
chart_toolGet here

chart_devi
Get here

Written on July 1st, 2016 , Info, navigation

boatnotes_frCliquez sur l’image pour lire le guide

Truplug mini disponible ici

Written on July 1st, 2016 , Info Tags: ,

boatnotesClick on image to see the guide

Truplug mini available here

Written on July 1st, 2016 , Info Tags: ,

Boathouse Blog is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Boathouse Blog

Boathouse blog