Jeudi 28 août 2014 –  encore Croic Harbour sur Ceann Island, aux Monarch…

Midi… Toujours pas de météo ni de Michel ni sur la radio… Nous attendons ici car il y a deux jours les prévisions étaient au code rouge pour aujourd’hui… Et c’est ainsi que c’est notre deuxième journée à attendre… Et pourtant il fait assez beau, mais virant du bleu au gris, ce matin, après une nuit endiablée il faut dire… Des vents qui ont tourné et grimpé jusqu’à 29.4, pluie, vagues et roulis toute la nuit… Vent du sud on dirait mais très changeant dans cette région alors Claude  préfère les vraies info officielles…

22:00 Belle journée tranquille à l’ancre et en dinghy sur les bancs de sable autour d’Andrée Anne Rachel… Plein de phoques venaient nous voir et plonger dès qu’on les pointait du doigt! Marée très haute sur plage très longue alors nous avons dû nous servir de notre petite ancre de dinghy rouge… Super cute, mais ça n’agrippe pas grand’chose! Pas le sable d’elle même en tout cas! Il faut l’aider… Par contre, s’il y a des algues à travers des roches et des cailloux, il y a des chances qu’elle tienne le coup! Pas de pluie, vents bien ordinaires aujourd’hui, ici…

image15Il faut aider notre petite ancre de dinghy et l’enterrer nous même! Elle ne prendrait pas toute seule dans l’eau!

image16

image17Ces belles dunes nous rappellent Ocracoke au Cap Hatteras en Caroline du Nord…

image18Promenade sur Ceann Island à marée basse

Vendredi 29 août 2014 St Kilda Isl., Outer Hebrides 57*48′N 8*34′W 42.7 mn A

10:46 Nous avons levé l’ancre! La météo semble plus favorable! La nuit dernière par contre fut assez ollé ollé. Claude a passé la nuit dans le cockpit pratiquement, couché tout habillé (de propre) dans notre lit pour de courtes périodes totalisant finalement 4-5 heures…Gros vents jusqu’à 30.4 noeuds, pluie, roulis, vagues, tout le bataclan! Ce matin est plus calme, avec des vents de l’est-nord-est de 13 noeuds sur une mer agitée sous un ciel gris pâle promettant des éclaircies… Nous nous dirigeons vers Saint-Kilda à environ 30-35 milles nautiques, dans l’océan Atlantique, au point le plus à l’ouest des Hybrides et de l’Écosse…

image19St Kilda au loin, chapeautée d’un gros nuage blanc sous un ciel menaçant, dans l’océan Atlantique…

image20Nous approchons la côte dentelée de St Kilda


Andree Anne Rachel St Kilda by Boathouse_ca

Un petit bout de video de notre approche de St Kilda, vagues, gîte, houle, pluie… Je me suis amusée à le prendre croche pour que vous ayez une idée de la gîte!

22:00 Grosse journée sur l’océan, grosse houle jusqu’à 12 pieds! Pas trop de vagues, heureusement. Quand même assez de voile, même si nous avons dû louvoyer en arrivant à St Kilda, ces îles les plus à l’ouest de l’Écosse, et très isolées… Où ne pouvons pas rester à l’ancre si le vent vient du sud sud est car nous serions trop mal protégés dans cette large baie… Raison pour laquelle nous avons attendu si longtemps à Monach avant de partir! Le bon vent! Mais selon les prédictions météo du 31 août, il faudra déguerpir tôt le matin

Samedi 30 août 2014 idem à St Kilda

19:20 Ah! Pas d’exercices ce soir! Nous avons grimpé les montagnes escarpées entourant le village de St Kilda (Conachair, 376m et Mullach Mòr 361 m)… Comme les multiples moutons et ces étranges constructions de pierre, les cleits, genre de petits igloos servant de refuge ou d’entrepôt! Il y en a partout, partout! Spécial comme endroit, habité jusqu’en 1930 par une petite centaine de personnes qui travaillaient ensemble à ramasser plumes pour duvet, et laine pour tweed et de l’huile qu’ils envoyaient  par bateau en Europe …  Ils entassaient pour l’hiver la viande des oiseaux et moutons dans les petits entrepôts de pierre… Vie très dure, connue des européens à partir de 1830 et qui s’acheva en 1930 quand le nombre  d’habitants,  réduit à  35 dont 7 hommes seulement,  fut devenu trop restreint pour permettre le même fonctionnement…  Une infirmière visitante les rapatria tous en 1930. Le village comprend encore plusieurs maisons restées debout et beaucoup de ruines, mais les clôtures de pierre délimitent encore l’espace humain… Très spécial à voir à partir du sommet des montagnes avoisinantes…

image21Vue du village et de la baie de St Kilda à partir du sommet de l’île. Nous apercevons très bien les diverses formations de pierre (clôtures, maisons, entrepôts en ville ou dans les champs ou sur les côtes montagneuses…)

image22Rue principale du village composée de maisons anciennes, certaines restaurées,

d’autres en ruines…

image23Le cimetière entouré d’une clôture circulaire en pierres…

image24Un Cleit… Petit “igloo” entrepôt… Ici au village, mais on en retrouve dans toutes les vallées, et aussi perchés sur les montagnes…

image25Chaque maison avait son lopin de terre rectangulaire qui descendait à la baie, bien clôturé de pierre, avec en son centre le cleit, petit entrepôt en pierres…

Et la côte rugueuse, pointue, faite de rochers magnifiques et de verdure grimpant les escarpements nous fait penser à Horvik en Islande, côte très pentue… Par ailleurs, les stacs tout autour, ces petites pics rocheux émergeant des eaux au large des côtes nous font penser aux Skellig en irlande… D’ailleurs, St Kilda est également tout comme Horvik et les Skellig un refuge d’oiseaux, particulièrement les fous de bassan, les macareux, les fulmars, les kittiwake et les wren, ces petits oiseaux bruns uniques ici par leur grosseur, deux fois plus gros que les autres variétés connues outremer! Même chose pour les souris, une variété plus grosse ici…  Et les moutons de Soay sont uniques à cette île, mais vraiment unique de par leur espèce, et complètement sauvages maintenant… D’un beige foncé allant au brun, ils sont vraiment élégants et mignons, pas peureux non plus de façon surprenante! L’île n’est plus habitée que par un gardien pour le National Trust d’Écosse  et quelques chercheurs qui habitent ainsi quelques maisons restaurées… Moins jolie est la base militaire encore active… Et les grosses antennes  et les radars surmontant les pics ici et là… C’est tout de même un Site du Patrimoine Mondial depuis 1986.

image26La côte dentelée, verdoyante et pentue de St Kilda

image27Claude au sommet de Conachair, 376m, sur Hirta, l’île principale de St Kilda. On aperçoit,  entre les mouvements constants des nuages, des rochers et des stacs qui parsèment les eaux entourant St Kilda. Ceux-ci sont Stac an Armin et Stac Lee, autour de l’île Boreray. Conachair serait la falaise la plus haute en mer des îles britnniques. Stac an Armin, quant à lui, est le plus haut pilier marin.

image28La baie de St Kilda et l’un de ses nombreux moutons uniques! Le mouton de Soay… 

image29Carte postale montrant les moutons de Soay

France et Claude

 

English Translation

(more or less)

Boathouse Blog is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Boathouse Blog

Boathouse blog