Lundi 11 Juin 2018 – Hanko – 59°48.4′N 022°57′E – 29.5mn – 202.04 total – Q

10:12 Partis du quai sans encombre et sans vent, ni autre bateau, il faut dire! Hihi!

Encore de la couture ce matin, cette fois, l’oreiller de cockpit. On trouve toujours quelquechose à faire. Et tant qu’à y être, vu qu’il fait beau et à moteur, allons-y pour le moustiquaire tribord arrière du dodger. Je dois enlever le panneau complètement et le coudre sur la table de cuisine. Plus facile pour le moustiquaire! Voilà!

Done! En trois endroits à recoudre, le moustiquaire! Pas très jolie réparation mais ça fera l’affaire pour le moment! C’est qu’il y a des moustiques, maintenant! On n’en avait pas vu depuis des années  dans le grand nord! Il faudra bientôt faire refaire le dodger  au complet en neuf!

Arrivée à Hanko sous la pluie vers 16:30…
Belle, très belle marina avec quais larges et propres mais encore amarrage au boutehors!

1

C’est ainsi qu’on sort du bateau à la mode européenne, par le boutehors, le bateau en perpendiculaire au quai. Dans ce cas, c’est facile car le quai est très haut!

On fait un peu d’Internet et on va souper sur l’autre quai dans un charmant petit bistro, recommandation hamburger!

Très bons, très gros! Je ne finis même pas mes frites. Il faut dire que j’avais demandé une salade au lieu des frites! Va, elles sont bonnes! Mais trop grosses portions de burger et de frites! Même Claude n’en peut plus!

2Groooos hamburger! Et très bon! Ça fait deux semaines que Claude cherche des hamburgers!

3Joli petit bistro Bryggan sur le quai de Hanko

Puis petite marche en ville pour aller faire une petite épicerie. Et digérer!

Grosse ville très propre avec des tours un peu disparates!

4Clochers divers et une tour étrange au début! Le réservoir d’eau de la ville est camouflé dans une belle structure rouge avec observatoire ouvert au public. Bonne idée! C’est mieux que nos citernes d’eau en métal! Haute de 65 mètres au dessus de la mer.

Et il y a plein de belles villas de la fin du 19e siècle, alors qu’était fondée Hanko en 1874 et très fréquentée par la haute classe russe, comme en témoignent les rues avoisinant la plage.

5Magnifique villa du 19e siècle, l’une des villas données aux russes en 1940 mais redonnées à la Finlande en 1956.

6Claude a attrapé la maladie de notre ami Michel qui grimpait tous les lions qu’il voyait au Göta kanal et à Stockholm l’an dernier! Ce monument de La Liberté avait été érigé en 1920 en souvenir du débarquement allemand à Hanko en 1918 et sa libération à la fin de la guerre. Quand les citoyens de Hanko sont revenus après la période de contrôle par les soviétiques de 1940-41, le monument avait disparu. Il fut remis en place en 1960.

Et belle douche chaude à la marina…

France et Claude

rigging_instaServices de sertissage Boathouse  ici

Boathouse rigging shop here

Written on June 30th, 2018 , Croisière/Cruising, Uncategorized Tags:

Le meilleur dériveur au monde pour les jeunes et les équipes parents / enfants ! Une classe internationale avec des événements internationaux, le RS Feva est en croissance rapide dans la plupart des pays du monde. Choisi par les familles, les clubs et les autorités nationales pour permettre aux jeunes de progresser, le RS Feva offre une alternative à la navigation en double et un tremplin vers la performance. C’est le secret de cet immense succès. Le design moderne et les caractéristiques pratiques le rendent irrésistible.

Feva01

feva1

Info ici

Written on March 5th, 2018 , Uncategorized

Web translation here

Mardi 22Août2017-Mer de Skaggerak-57°50′N009°55′E-82.70mn/1213.05mn total-

En Mer.

8:46 Partis de Kristiansand après avoir fait le plein, nous sommes en route depuis au moins une heure après nous être levés à 7:00 am, notre dernière nuit de sommeil dans notre lit pour les prochains deux jours! Ce soir, nous dormirons dans le cockpit en mer, traversant vers Göteborg en Suède, où nous attendrons nos invités, Amélie, Phil et notre ami Michel, pas celui de la météo, mais plutôt notre barista! Il fera surement notre café, et pas seulement celui du matin, mais trois fois par jour! Il tient cette habitude de l’Italie où il a vécu et travaillé pendant quatre ans. Et c’est depuis ce temps, que nous aussi nous aimons boire du café! Et lui aussi! Sa principale inquiétude était de savoir si on avait une machinetta et il fut rassuré de savoir qe j’en avais même deux ainsi que ma nouvelle acquisition, un mousseur à lait tout neuf de Cuisinart acheté chez Milano juste pour sa venue! Et Michel m’a dit qu’il apporterait du café Oro de Lavazza, son meilleur! Moi, idem mais décaféiné! Lavazza et Illy.

1

On va traverser de Kristiansand (à gauche) vers Goteborg (à droite) (les deux XX rouges)
La Norvège est à gauche, la Suède à droite et le Danemark en bas au milieu.
Nous allons passer le long de la ligne pointillée un peu au dessous de la ligne verte, passant juste au nord de la pointe du Danemark. (X rouge)

12:13 Toujours un beau vent du nord-est de 10-14 noeuds, mais un méchant courant de 3.2 noeuds ouest sud-ouest, incluant la dérive, nous empêche d’avancer vite. Nous roulons à 5.30 noeuds mais vraiment à 2 des fois! Il fait un chaud soleil dans un ciel bleu magnifique… Il a fait sécher ma guenille sur la filière malgré la mer humide et les embruns! C’est le sud! On ne voyait pas ça au nord!

13:46 Nous venons de sortir des eaux territoriales de la Norvège, ayant atteint les 12 milles nautiques de la côte… Belles vagues de 6-7 pieds en ajoutant la houle, dans le même sens, heureusement! Quand même assez confortable, même au près serré.

18:04 Moins confo maintenant! Après le souper, frugal par ailleurs car on gîtait quand même, petit vent de 7 noeuds  mais au près serré, donc soupe, arachides en écale et gâteau, comme le vent tombait et était en train de tourner vers l’Est, donc de face, Claude a rentré le génois… Maintenant au motor-sailing, ie au moteur principalement et la grand-voile pour aider un peu, nous commençons donc à caracoler sur les vagues et la houle… Il fait toujours beau et chaud, pas une goutte de pluie aujourd’hui! Surement la première journée sans pluie,  car même hier, fabuleuse journée, on a eu une petite bruine très brève!

Mercredi 23 Août 2017 -  Göteborg  – 57°40′N 011°50′E – 71.90mn/1284.95mn total-Q

Toujours en mer…

09:00 J’ai pris, à 05:20 ce matin, avec le soleil levant, la place de Claude, qui a tenu la barre toute la nuit au milieu d’une multitude de bateaux divers, des cargos pour la plupart, d’énormes bateaux de croisière, de gros bateaux de pêche commerciale… L’un n’attendait pas l’autre! Même moi, j’en ai vu et croisé plusieurs, mais pas autant que Claude. Et moi, au moins, c’était de clarté. À la noirceur, c’est vraiment impressionnant et inquiétant car les lumières sont trompeuses. Radar essentiel! Et encore!

2Nous sommes au large de la pointe du Danemark et on voit tous les bateaux autour de nous, les triangles gris. Beaucoup moins nombreux que cette nuit!

3Quelques gros cargos au loin à l’horizon orangé pendant mon petit quart de nuit. Claude en a vu des foisons, juste des lumières blanches partout autour de lui dans la noirceur de la nuit noire! Il faisait vraiment noir!

Il fait encore beau aujourd’hui, il fait même déjà chaud, on n’a pas eu froid cette nuit, Claude est même en sandales, lui pourtant si frileux! Les diamants brillent sur la mer bleue pâle et calme, comme je l’aime! Je vois la terre ferme au loin, la Suède, des usines, des cheminées fumantes, des clochers, des tours  et des éoliennes très lointaines. Il nous reste au moins une heure et demie  avant d’arriver vers 10:50 ce matin à notre prochain waypoint, les premières bouées nous orientant vers Göteborg. Dodo j’espère pour Claude encore jusque là! Chuuuut! Il y a peut-être la radio qui le réveillera, elle fait un bruit d’enfer sur le 16!

4Belle mer calme étoilée entre la Norvège et la Suède, au nord du Danemark.

Il faudra aussi ôter notre drapeau norvégien pour le remplacer par celui de la Suède  et le jaune de la quarantaine (attente des douanes)..

5Claude troquant le drapeau norvégien pour les drapeaux de la Suède et de la quarantaine

6Arrivée à Göteborg, en Suède, le long d’une très longue rivière qui remonte jusqu’à notre marina puis le Göta Kanal que nous prendrons dimanche avec nos invités (dans quatre jours)

14:25 Nous sommes finalement amarrés au quai de la Lilla Bommen Marina, tout à côté du vieux, très beau et très long voilier hôtel-restaurant Viking, construit en 1906 mais parqué là depuis 1954 et près d’un énorme bâtiment moderne, strié horizontalement de rouge et de blanc, allure de construction Lego.

7Andrée Anne Rachel au quai de la marina de Göteborg. On voit le gros bateau Hotel restaurant Le Viking construit en 1906 et immobilisé en 1954.

Ça a été un peu compliqué de s’amarrer car le staff ne voulait pas que l’on reste au quai sur notre pleine longueur…. Obligés de changer de place, nous ne pouvions plus décoller du quai en raison du vent qui nous y plaquait. Avec l’aide de plusieurs mains, nous avons réussi à le tourner et le mettre au quai de côté, juste où les traversiers énormes reculent… Juste de l’autre côté du garde-fou qu’ils ont déjà plié et à moitié arraché… Rassurant, et comme ils entrent et sortent plusieurs fois par heure, c’est un peu alarmant!

Il a fait super beau avant d’arriver en ville, tout le long de la rivière en longeant le port tres long… Donc je me suis fait griller bras et jambes sur le pont… J’étais tellement blanche: ça fait quelques étés que je passe en pantalons en raison de nos périples dans les eaux nordiques, Labrador, Groenland, Islande, Faeroe, Écosse, Norvège, et Svalbard.

Nous avons marché pas mal, j’ai même  fait 20761 pas à date aujourd’hui  sur ma montre fitbit, Caro! Pas mal, hein?

Et j’ai réussi à faire du lavage! Laveuse et sécheuse gratuités, hum, incluses dans le prix assez élevé du quai!

Nous attendons maintenant Phil, Amélie et Michel qui vont arriver dans 3 jours, samedi. On est mercredi. Puis on partira faire les canaux vers Stockholm.

Pour l’instant, il faut régler les douanes. Le garçon de la marina nous assure qu’on n’a aucune obligation de nous rapporter. Mais nous en doutons, car nous voulons prouver notre date d’entrée et régulariser notre situation, en fait celle du bateau que nous laisserons ici sortis de l’eau pour au moins 10 mois.

On part donc vers des bureaux d’immigration à pied, un bon trente minutes, pour Se faire dire par le gardien qu’il n’y a là que des salles de conférence pour l’immigration! Il nous donne une autre adresse pour demain matin, à l’autre bout de la ville!

Adjø à la Norvège
Smällkyss à la Suède

Jeudi 24 Août 2017 – Göteborg

Douanes trouvées après l’immigration à l’autre bout de la ville! Finalement à côté de notre centre d’achat! Tout près du bateau! La dame de l’info touristique au centre d’achat nous l’a indiqué tout de suite! Alors que le gardien de l’immigration hier, ainsi que deux agents d’immigration ce matin, n’avait même aucune idée où se trouvait les douanes! On aurait dû commencer par elle! Mais le kiosque était fermé hier!

Et le douanier, lui, n’avait aucune idée de nos obligations! Très gentil, il nous a aidés et s’est renseigné. Mais le tout demeure nébuleux! Il faudrait entreposer le bateau dans une marina certifiée… Claude va vérifier avec notre marina déjà organisée s’ils sont accrédités par la douane.

Comme nous n’étions pas loin de la gare centrale, nous avons acheté les billets de bus pour aller chercher Michel, Phil et Amélie. Et nous avons soupé au resto à la gare.

De retour au bateau, j’ai fini de nettoyer les défenses, vidant ma bouteille d’acétone. Et j’ai lavé les fenêtres de vinyle du Dodger au Klear-To-Sea, pas les fenêtres de Lexan.

8Vue de la marina de Göteborg  et d’Andrée Anne Rachel à partir du pont du beau bateau-hôtel-restaurant Le Viking

9Vue de l’opéra toujours à partir du boutehors du Viking

Vendredi 25 Août 2017 -

Ce matin nous avons ciré le pont et le cockpit au Awl Grip. Puis nous avons fait notre épicerie pour les invités.

Nous avons ensuite fait du vélo vers Sjosport, magasin de voile, pour nous acheter une Fender Step, une bouée escalier pour mettre à l’avant du bateau.
Nous n’avons pas trouvé le fameux dispositif vu sur le bateau allemand, soit une échelle fixée sur lancre de soc de charrue… intéressante mais hors de prix et non vendue ici… 500 euros ou 1000$, amovible. Modèle de Niro Petersen.

10La fameuse échelle amovible fixée sur l’ancre soc de charrue. Modèle de Niro Petersen

11On voit ici la barrure sur l’ancre. Modèle de Niro Petersen.

Un autre système que nous avons vu sur un voilier était rétractable sous le boute hors…. 2500  euro… Selon le monsieur allemand qui les avait magasinées.

Un autre s’est mis une planche de pirates à l’arrière, ingénieux et pas cher, mais ça prend un derrière de bateau pour ça! Ce que nous n’avons pas!

Bref, un système de quaiage difficile ici, sur le boutehors. Ou l’arrière. On a vu plusieurs échecs, même de bateaux européens habitués!

Samedi 26 Août 2017- Göteborg toujours…

Invités à moitié arrivés!  Claude passera la journée à l’aéroport! Cosy, une chance…
Nous sommes arrivés à 10:15 par le bus de 9:45 pour l’arrivée de nos invités à 11:20 et 11:25… En chemin, Wi-Fi sur le bus, j’apprends de Michel que son premier vol étant en retard, il a manqué sa connection à Bruxelles, et donc arrivera plutôt vers 18:30, via Lufthansa et Francfort, lui qui voulait éviter les escales!

12La journée de Claude sera devant ce panneau d’arrivées à l’aéroport de Göteborg pour y attendre Michel dont le vol fut retardé (deux fois) de plus de 7 heures!

Nous avons donc reçu d’abord Phil et Amélie et avons dîné avec Claude au bar à salades du 7-Eleven de l’aéroport sur de belles tables chic de bois foncé devant le Café Espresso. Claude nous a reconduits à l’arrêt d’autobus et je suis repartie avec Phil et Amélie jusqu’à Andrée Anne Rachel. Philippe en plus de son gros sac à dos devait tenir à bout de bras son gros sac rouge de 45 livres, dont plusieurs kilos d’amandes au chocolat (3 sacs de 1.5 kg) et deux pots de beurre d’arachides de 1 kg.

Déposant le tout au bateau, nous repartons pour visiter la ville et magasiner des costumes de bain pour Phil et Amélie. Ce faisant, j’ai brisé dans la foule d’un magasin ma sandale droite, dont une ganse a arraché à un point d’ancrage. Mais comme je ne voulais pas m’en acheter des neuves ici, nous sommes sortis dans la rue… Et on nous a demandé à Amélie et moi de participer à un vidéo YouTube, une danse au pied d’un monument historique. Puis, un second point d’ancrage a cédé… Impossible de continuer: ma sandale de Hiking était devenue un pichou, une flip-flop! Je change donc de direction, et retourne au centre d’achats, laissant les jeunes visiter le vieux Göteborg!

13Beau monument dans la ville de Göteborg, dont  les marches ont servi de podium à plusieurs vidéos concours de danse! Amélie et moi y avons été recrutées! Et c’est juste après que ma sandale de marche est devenue un flip-flop

Pauvre de moi, je n’aime pas magasiner! Alors, des sandales pour moi, finalement de belles Merrell noires et grises, pas super solides par contre, mais féminines. Des chandails manche courte pour Claude car l’été est arrivé! Puis le souper! D’abord une belle tarte aux amandes, de l’eau pétillante, des fèves magnifiques à l’épicerie, puis un saut à la poissonnerie pour y pêcher de la morue!

Retour sur Andrée Anne Rachel vers 17:30, suivie par Phil et Amélie 30 minutes plus tard vers 18:00. Ils vont prendre leur douche pendant que je prépare le souper et la table… On apprend que le vol de Michel est encore retardé! Claude et Michel reviendront finalement vers 20:10 sur Andrée Anne Rachel.

Bon souper suivi des chocolats belges apportés par Michel de Bruxelles  avec un bon café, concocté par Michel  après que nous avions faits les lits, et que les gars aient pris leur douche, revenus à la pluie battante! Redouchés! Et pauvre Michel, il pleut dans son lit! La moulure pleure! On lui fait donc une couche pampers faite d’un sac vert doublé d’essuietout, collé au plafond et aux armoires! C’est le divan tribord où je protège habituellement mes sacs d’ordi la nuit… Il n’y pleut jamais, aucune condensation d’habitude! Et le bateau est nettement plus petit, avec la cabine arrière vidée de son contenu, (deux vélos, une voile de rechange, toiles de remisage, barre de flèche, grand étui d’artiste pour les fenetres de dodger, sacoches de vélo, batons de marche, nos valises d’avion), contenu maintenant empilé avec les valises et tous les sacs à dos de tous! Il reste trois lits pour 5 personnes! On pouvait coucher 7 aux Mille Iles!

Et on met le cadran 07:00 am…
Dodo à minuit! On part demain!

France et Clause

Web translation here

Lundi 22 mai 2017   Hamaroya – Straumhamn 68°06′N  15°23′E – 27.2mn/162.9-A

Midi quarante…  Je file mieux! Malade ce matin au lever, mal à l’estomac et au ventre, pas d’appétit, goût de dormir, ce que j’ai fait pendant la préparation du déjeuner  et après le rangement de la cuisine après déjeuner, et pendant le plein de diesel.

Puis j’ai aidé Claude à partir du quai, et après le rangement des défenses et des amarres, la seule position confortable s’avéra être encore la position couchée en position fœtale dans le cockpit sous la grosse couverture  bleue en feutrine, toute habillée encore de mon manteau et mes gants!

Je viens de renaître et de tout enlever après quatre heures de repos, entrecoupées d’un mal aux côtes extraordinaire et la prise d’Advil et de Tylenol… Fraîche comme une rose, je peux sortir mon iPad!

Ce matin, très gris encore, il y a encore un vent de face plus fort qu’hier, à 17-18 noeuds, amenant ainsi des eaux agitées, très agitées. C’est maintenant un peu plus calme, même si on a l’impression d’être au galop, montant et descendant constamment sur notre monture!

La vue est encore grandiose, faite de grosses montagnes vertes, noires et couvertes  de neige. Moins de blanc sur les rives deja hier, moins de blanc sur les montagnes proches aujourd’hui, nous sommes définitivement plus au sud! Mais il ne fait pas plus chaud! L’eau est tout de même à 9.8°C, mais Michel nous annonçait hier qu’il ferait 2°C aujourd’hui! Et des averses éparses! Pas encore plu ce matin, le bateau est plutôt mouillé par la mer déchainée qui nous lançait des vagues en pleine face! Hihi… Moi je n’ai rien vu, je dormais! Et j’étais sur le bon côté du cockpit, semble-t-il! Pas reçu une goutte!

1En route

16:30 Nous sommes ancrés dans une petite baie invisible de loin! Il faut savoir qu’il se trouve ici un ancrage possible! L’entrée est camouflée dans des murs de roche. Superbe! S’il y avait moins de nuages, on aurait une vue extraordinaire!

2Entrant dans notre petite baie d’ancrage bien camouflée

Pour aller mettre l’ancre, j’ai mis mes bottes, car au large, on brassait pas mal… Mais pas eu besoin en ancrant, mais juste pour me rappeler de mettre des bas de laine en double la prochaine fois, pas juste une paire! Insuffisant! Trop froid! J’ai les pieds gelés!

Et ça m’a rappelé de mettre un petit thermomètre dehors! Celui du sac à dos de Claude fera l’affaire, le pauvre montrait 50°F ou 10°C dans la cabine avant et le thermomètre du salon indiquait 55°F ou 13°C… Pas trop chaud de jour dans le bateau, pas de chauffage évidemment… Dehors, 40°F!

Oups! Un visiteur! Un bateau de l’Armée Norvégienne! Des militaires sont venus nous jaser, ils sont en exercice, et viennent ancrer dans le racoin trop petit pour nous!

3Notre visiteur militaire venu nous dire bonsoir avant d’aller se cacher encore plus loin au fond de la petite baie trop petite pour nous.

22:22 On grelotte pour entrer au lit pour regarder Suits! Première fois cet été qu’on regarde une série au bateau! Toute la semaine dernière, ce ne furent que des soirées de travail sur le bateau et/au lavage, ou de l’étude pour notre ICC, carte internationale de compétence… Depuis vendredi, on voguait tard le soir et soupait passé 21:00, même 22:30! Ce soir, on s’est ancré à 16:30 et repos! Étude et souper et étude, mais du repos! J’ai même fait ma première vraie note de journal… Avant ce n’était que des brouillons!

Mardi 23 mai 2017 -

Nous n’avons pas quitté notre ancrage aujourd’hui: c’est le farniente selon Claude!
Lever tard, 9:30!
C’est donc le temps de faire des crêpes! Une trentaine, ça m’a pris presque deux heures! Ce fut à midi notre déjeuner dîner accompagné de sirop d’érable!
Puis nous sommes partis en dinghy pour aller faire  du Hiking sur les petites montages environnantes. 4 ou 5 petits sommets, de petits arbres menus, un sol rempli d’herbes  sèches,  des roches couvertes de mousse cachant d’énormes trous à éviter… Mais une promenade assez facile somme toute, longue de 3.5 heures, au soleil, et au vent par contre! Très belle journée!
Petit Lunch à 478 pieds au premier sommet, le suivant à 469.
Vue grandiose sur les Lofoten enneigées  au loin, l’une des plus belles régions de la Norvège.

4Claude remonte le moteur du dinghy pour qu’on puisse remonter aussi le dinghy plus au sec! Grosses marées ici…

5Notre Trail dans la forêt

6L’un de nos 4 petits sommets

7Et on redescend vers Andrée Anne Rachel…. on aperçoit à l’horizon la chaine de montagnes des Lofoten enneigées

De retour au bateau, j’ai réchauffé les restants #2 de notre repas de poisson d’il y a quelques jours. Meilleur encore! Avec du brocoli, suivi  d’une fondue au chocolat! Et notre petit vin des Côtes de Gascogne.
Puis j’ai organisé ma camera go pro,  installé mon couvercle étanche, rechargée, fait le ménage de mes photos depuis août  2016, tout ceci afin de l’installer sur le mât demain matin!

Puis nous sommes allés nous coucher tôt car nous devons partir tôt demain matin, 6:00 am…. Le farniente a un prix!  À payer le lendemain matin!

On a quand même eu le droit de visionner le 3ème épisode de Suits,  sautant le no2 resté par erreur dans  le iCloud! …

ciao

France et Claude

Lake Erie is the fourth largest lake (by surface area) of the five Great Lakes in North America and the thirteenth largest globally in terms of surface area. It is the southernmost, shallowest and smallest by volume of the Great Lakes, and therefore it also has the shortest average water residence time. Lake Erie’s northern shore is bounded by the Canadian province of Ontario, with US states of Ohio, Pennsylvania and New York on its southern and easternmost shores and Michigan on the west.

PS: The Great Lakes are actually not lakes. They are inland seas! The Edmond Fitzgerald sank in November of 1975 in a horrible hurricane strength storm on Lake Superior … 100 mph winds and a blizzard of blinding snow & ice. More ships have been lost in the Great Lakes than anywhere else!
The following photos give you some idea why.

Dave S

Dave spent time on Lake Erie shooting the Great Lake ‘s turbulent fall season. From mid-October to mid-November, the long-time professional sports photographer traveled each week to Port Stanley, Ontario, on the edge of Lake Erie to spend hours taking photos. This series of images shows what this Great Lake looks like after the sunbathers and boaters leave and the weather begins to turn. His goal was to capture the exact moment when lake waves driven by gusting winds collide with a rebound wave that’s created when the water hits a pier and collection of boulders on the shore.


His goal
“The best way I can describe the water is it’s like a washing machine. It’s not like ocean waves, where you have a nice set that’s rolling in. They are really erratic, they go all over the place, and there is a strongundertow there so it can be a very dangerous place.”

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr07/[]

“I’ve had a number of people contact me that used to live by the Great Lakes …. and they said the photos really stirred something inside them because they grew up there and know what the water can be like.”

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr14/[]

“I’m hearing from other people that are blown away. They say, ‘This can’t be a lake, it’s got to be an ocean.’ They had no idea that a lake could generate waves of this size and force.

 

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr02/[]

“The wave [in this photo] looks sort of like a mountain. I’ve already had it printed up for my own wall at home. These waves move so fast. It’s insane how fast they form, and then from the time that they form to that nice peak to exploding, it’s a mere second.”

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr09/

“I really enjoyed that challenge, when I was out there, of getting it when it’s in that almost perfect peak on both sides before it explodes, so it has that look of a mountain or a volcano.”

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr15/“There was only one evening where the sun broke through. Most were very overcast days.

[][]

“I enjoy the challenge of freezing things in time. Getting them at the right moment -­ at the peak moment.”

[]

He said his sports photography and his waves series share one important characteristic. “In all the things I’ve made my living doing in photography there are no do-over’s no re-dos. You get one shot at it and that’s it, so it really helps you hone your craft.”

He said[]

“When you’re on a beach you don’t have a studio setting where you can set something or someone up and have multiple opportunities to get it. It’s one and done.”

[][][]

“No two waves are ever the same -­ you either have it or you don’t.”

http://ak-hdl.buzzfed.com/static/2015-12/9/22/enhanced/webdr02/

 

gill_free_fr_560Cliquez sur l’image pour en savoir plus

Written on May 15th, 2017 , Photos, Uncategorized

boat_sale

Written on April 18th, 2017 , Uncategorized

Info Ici

Info here

Written on February 27th, 2016 , Uncategorized

77227844.dv2cAn4V

Voici un article de Compass marine sur la façon de changer le bourage du presse-étoupe.

(traduit avec Google translate)

Page 1

Page 2

Page 3

 

Here is an article from Compass marine on how How to change the stuffing box packing:

Here

 

gears_fr_large

gears_large0002604231_large0297210002_large

 

Transformer votre tablette ou smartphone en afficheur à distance.

L’application  gratuite  RayView  de Raymarine  permet de vous connecter à votre écran multifonctions Raymarine et  de transférer  l’image vidéo  MFD directement sur votre tablette ou téléphone intelligent.
 
Configuration recommandée:
Appareils iOS = Meilleure performance réalisée sur iPhone 4 et plus  et iPad 2 et plus;
Android / Kindle Fire = Meilleure performance réalisée avec le processeur 1GHz  ou meilleur et une exécution 2.2.2 ou meilleure.

Exige également d’avoir le dernier logiciel v4.27 su votre écran Série C ou E – télécharger le gratuitement ici

Fonctionnalités RayView

Il suffit d’activer la diffusion sans fil  sur l’écran Série E ou C,  puis d’activez le réseau Wi-Fi sur votre Android ou appareil iOS.
Une fois relié, vous êtes en mesure de voir exactement ce qui est affiché à la droite  de votre écran E OU C sur votre Android ou appareil iOS.
Vous pouvez même faire une pause de la diffusion et d’utiliser la fonction zoom d’ iOS . De plus, en appuyant simultanément  sur la touche d’alimentation et la touche Home votre appareil iOS  et il transfère directement la capture d’écran à votre banque de  photos..

*****************************************************************************************

Transform your tablet or smartphone into a remote viewer!

The FREE Raymarine RayView app allows you to connect to your Raymarine multifunction display and stream the MFD video image directly to your tablet or smart phone.

Recommended Requirements

iOS Devices = Best performance achieved on iPhone 4 and better and IPad 2 and better
Android/Kindle Fire = Best performance achieved with 1GHz processor and better and running 2.2.2. or better

Also requires your c-Series or e-Series display to have the latest v4.27 software – download for free here

RayView Features

Simply enable wireless streaming on the new e and c Series displays and then enable the Wi-Fi network on your Android or iOS device. Once paired, you are able to see exactly what is displayed on the e and c display screen right on your Android or iOS device.

You are even able to pause the streaming and use the iOS pinch zoom capability. Equally, press the power and home key on your iOS Device simultaneously and it captures a screen grab straight to your photo library.


Written on November 29th, 2012 , Uncategorized



Résumé de la deuxième semaine de course by VendeeGlobeTV


Second week’s highlights by VendeeGlobeTV

Written on November 25th, 2012 , Uncategorized Tags:

 

Jour 11 Mardi 20 Novembre


11eme jour de course – Mardi 20 novembre by VendeeGlobeTV


 

Day 11 highlights – Tuesday, November 20



Day 11 highlights – Tuesday, November 20 by VendeeGlobeTV
 

Written on November 21st, 2012 , Uncategorized Tags:

 

Ce qui suit est un message important à transmettre aux navigateurs qui veulent descendre vers le sud via la côte ou via l’Intracoastal à partir de Norfolk. Il existe un site d’informations actualisées en tant réel www.activecaptain.com, qui est un Cruising Book Interactif, ce qui dépasse tout les Skipper Bob ou Intracoastal Le Guide, etc. de ce monde puisqu’il est mis à jour régulièrement, en autant qu’on possède un accès à internet de temps en temps ou qu’on possède un I-Pad dans lequel on peut télécharger une application, puis toute l’information contenue sur le site et pouvoir faire des mises-à-jour à chaque fois qu’on a l’occasion de se brancher sur internet… Wow !!! Ce site nous permet d’avoir de réels commentaire sur les ancrages, services à un endroit donné, prix de l’essence ou du diesel à la prochaine escale, pont en construction, bouées déplacées, etc.etc. Un autre site similaire est www.cruisersnet.net

André Lachapelle, un collaborateur de longue date au Boathouse.
Vous pouvez lire son blog ici

 

*****************************************************************************************

 

What follows is an important message for navigators planning to travel south via the Intercoastal waterway starting at Norfolk Virginia. ‘Active Captain’ www.activecaptain.com is an online interactive cruising guide that surpasses static guides such as ‘Skipper Bob’ or ‘The Intracoastal Guide’. Active captain is a real time guide that is updated regularly by cruisers. This site allows cruisers to comment on anchorages etc. and provides information on services provided in specific areas, the price of fuel, the next port, bridges under construction, out of place buoys etc. etc. Cruisers who own an IPAD can download an application from ‘Active Captain’ that allows the viewing of all data contained on the site while offline. Once re-connected to the internet updates can be uploaded or downloaded. Wow!! Another similar site is www.cruisersnet.net

André Lachapelle is a longtime contributor to Boathouse.
You can read his blog here

Boathouse est intéressé à votre dernière aventure. Occasionnellement, nous allons afficher les journaux de les aventures de nos clients. En voici un.  S ‘il vous plaît contactez-nous blogadmin@boathouse.ca si vous souhaitez contribuer votre aventure. André Lachapelle est un collaborateur de longue date au Boathouse.
Boathouse is interested in your latest adventure. Occasionally we will be posting logs of our clients adventures. Here is one. Please contact us at blogadmin@boathouse.ca if you would like to contribute your adventure. André Lachapelle is a longtime contributor to Boathouse

Mercredi 31 octobre,

Bonjour à tous,
tout d’abord un gros merci à ceux qui nous ont écrit et qui se sont inquiétés de nous. Nous ici, à la Marina River Dunes, NC : www.riverdunes.com, ça va très bien. On a été chanceux, on était super bien protégés, on a eu des vents forts et de la pluie samedi et dimanche, mais au maximum 55-70km/h. Mardi matin, le vent s’est calmé pas mal, quelques petites rafales occasionnelles. J’ai fait un petit vidéo de l’endroit où nous sommes, c’est vraiment la vie des gens riches et célèbres!!! :

 

 

On a suivi via internet les développements de l’ouragan Sandy et surtout les ravages qu’elle a fait en remontant la côte, New-York entre autre dont la ville a été inondée, le métro inondé, 6.5 millions de résidents sans électricité et j’en passe, Ocean City où on est passé à la fin août, ainsi que toute la côte qu’on a eu la chance de visiter cet été, c’est-à-dire Cape Cod, le Rhode Island, Massachusset, etc. Vous savez sans doute que le Tall Ship HMS Bounty (Films Mutiny on the Bounty 1962, The Bounty 1984, Le Pirate des Caraibes, etc.) a coulé à quelques milles à peine de Cap Hatteras, tout près d’où nous sommes, et a perdu un ou deux membres d’équipages selon les sources. Quel triste événement…nous avions eu la chance de le voir venir s’accoster juste à côté de nous cet été à Port Jefferson.
Demain matin, nous quitterons pour nous rendre à Beaufort, NC et de là, continuer notre route vers Charleston, SC et la Floride. Ce petit arrêt forcé de quelques jours s’est très bien déroulé, on en a profité pour faire de petits travaux sur le bateau, faire de la bouffe d’avance (une bonne sauce à spagat!!!) et jouer à des jeux de société avec nos amis Johanne et Normand de Panache. Une belle amitié se développe au fil des jours… Pour ceux qui veulent nous suivre directement sur la carte, vous pouvez le faire en allant sur : http://www.shiptrak.org Vous entrez ensuite ve2wds dans la case callsign, vous verrez apparaitre notre route et notre dernier rapport de position.
Une autre façon est d’aller sur: http://www.lereseauducapitaine.qc.ca et de cliquer à gauche sur localiser les voiliers, ensuite, tout en bas de la page, vous avez Wind Spirit-3, vous cliquez sur la petite loupe et vous verrez notre position apparaitre après quelques minutes.

Andre et Sabine

Written on November 15th, 2012 , Uncategorized

Boathouse Blog is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Boathouse Blog

Boathouse blog