Vendredi 8 Juin – Husö – 60°03.9′N 020°48.2′E – 19.01mn – 128.88 total – A
Et Kökar (Sandvik) – 59°56.3′N 020°53′E – 9.55mn – 138.43 total – Q

12:56 Nous arrivons bientôt à un ancrage à Husö. Il fait beau et chaud ce matin, autour de 24°C dans le cockpit. Peu de vent. Grand voile pour la forme!

Bons croissants achetés chauds hier. Départ calme et dodo pour moi, même à 10:30! Fatiguée, je suis! Après trois ou quatre jours de douleurs articulaires aiguës intenses à la main gauche, particulièrement en faisant difficilement la pince, il m’est poussé hier soir une bosse sur l’articulation proximale de l’index gauche. Claude pensait que c’est un kyste synovial. Je pense plutôt que c’est mon articulation qui a grossi, comme les autres au fil des dernières années, après des jours de douleur à chaque fois. On verra! Trop d’humidité et de travaux manuels durs (“forcés”, les travaux, hihi) au bateau! Bon, Claude ce matin est convaincu finalement comme moi que c’est plutôt, comme je disais, de l’os nouveau, un ostéophyte! Arthrose et vieillesse!

Je viens de finir de ranger le dernier sac (mes tiroirs et tablettes de la chambre)… Le poivre de Cayenne, entre autres, et le vernis doré qu’on cherchait l’autre jour pour peindre les égratignures sur le nom du bateau en lettres dorées sur fond rouge vin).
Et j’ai trouvé un dernier racoin de moisissures dans la salle de bain! Zut zut zut!

Petite promenade sur l’île de 3.45 km puis retour au bateau. On décolle encore! Il est 18:00!

1

2L’ancrage à Husö, car l’immense quai est privé et nous est interdit

21:27 Nous sommes finalement amarrés  au quai d’une charmante petite marina, dans le village de  Sandvik, le plus intéressant de tous à Åland, sur Kökar, la communauté alandaise la plus au sud qui comprend aussi deux autres villages.

Beau quai, mais amarrage sur le boutehors. Plein de bateaux! En fait, juste 5 avant nous, mais c’est foule ici à date! On est vendredi quand même!

3Belles installations de la petite marina de Sandvik, sur Kökar. Sur un immense rocher! Au bout du quai on voit la petite épicerie qui fait office de bureau de la marina aussi; au centre le Café et à gauche les toilettes, douches et salle de lavage.

Le petit magasin de la marina était bien nanti de très bonnes choses, deux sortes de pain de Åland, du fromage aussi de la région. J’y ai aussi trouvé des fraises, des bananes, un piment et un citron. L’épicerie mesure 6 pieds par 12 pieds, quand même!

Demain, nous irons à vélo, ou à pied pour visiter une église du XVIIe bâtie sur un site d’un vieux monastère franciscain fondé au XVe. Et un village de l’âge de bronze!

Bon souper aux pétoncles, mais je suis allée un peu fort sur le sel! Oups! La fondue au chocolat a ramené les choses en ordre après le bon ciabatta d’hier et les pois mange-tout!

Après la vaisselle, une bonne douche dans les belles installations de la marina.

Et peut-être que demain midi on pourra manger au petit café s’il est ouvert. On y annonçait un Fish And chips à 12 euros!

4Vue à partir du rocher des installations de la belle marina de Sandvik

Samedi 9 Juin – Jurmo – 59°49.7′N 021°35′E – 24.62mn – 153.05 total – Q

Jour de l’indépendance des Îles Åland! En 1917! 25000 habitants dont presque la moitié vit à Mariehamn (11000)… Et seulement 245 à Kökar où nous sommes maintenant.

Il fait encore beau et chaud au soleil mais le vent nous rafraîchit juste assez. Après déjeuner aux croissants, nous partons marcher un petit 2 km.

5L’église de 1784 (et non du 17ème décrit partout!) bâtie sur le site d’un monastère franciscain du 15e (vraiment bâti en 1400).

6

Il en resterait la chapelle au fond du cimetière dont  un coin est rempli dune quinzaine de hautes croix de fer rouillé, et dentelé, quand  même, en guise de pierres tombales, vieilles de 1900-1932 environ. Site très intéressant, sur un promontoire de granit au nord de la mer. Très bel endroit.

Puis nous nous dirigerons vers une Trail de 7 km…

7site très ancien, 1000 av.J-C, datant de l’âge de bronze. En fait c’est une vallée étroite bien protégée, adossée à d’imposantes masses de granit. C’était l’abri de huit huttes de pêcheurs de phoques. Les huttes sont marquées par les cercles de roches.

Le chemin pour nous y rendre était marqué de pierres peintes de blanc, qui à l’occasion étaient absentes et on méprenait des plaques de lichen blanc pour de la peinture. Mais en général belle Trail très diversifiée et facile (sans pluie, car mouillées, ces belles roches en pente pourraient s’avérer fort glissantes et dangereuses pour l’orgueil et les genoux!).

Alternance de granit en terrasses ou en blocs à escalader, pointillés de petits bouts de sentiers  sur fond de Peat Moss, et de petites forêts embaumantes dont le sol est couvert de fougères et de muguet. Le tout passant à côté de  lacs d’un bleu profond comme le ciel, strié de nuages étirés en minces filaments blancs…

Belle journée encore… Pas encore de pluie depuis deux semaines pour nous, mais quatre pour les  gens d’ici qui ont hâte d’en avoir après ce temps très sec. Il semble qu’il pleuvra bientôt, d’ici lundi ou mardi prochain.

Retour au bateau après 10 km de Hiking.

Achat de Fish And chips  pour la route! En fait pour le cockpit finalement, où Claude m’attendait en faisant son bureau sur Internet.

Et on part vers 16:20 finalement. Très bien été pour se détacher en avant du quai et de la bouée arrière. Et hop, en  route vers Jurmo en Finlande!

17:50 Nous avons passé la longitude de 021°07′E… Nous sommes donc officiellement en Finlande. Vent arrière au début, maintenant au près mais tranquille, 10 noeuds environ. L’eau est à 15.2°C et le cockpit à 24!

21:11 Amarrés à Jurmo! Sur le boutehors encore, à la mode européenne. Un finlandais nous aide avec les amarres! Très apprécié car il faut sauter du boutehors sur le quai, un bon quatre pieds, et j’avais oublié d’installer la bouée escalier, que j’avais pourtant sortie au préalable! Mais oubliée dans le cockpit d’un dans la foule d’opérations tout autour du pont, défenses des deux côtés, amarres des deux côtés en avant, l’amarre arrière spéciale à installer à quatre pattes presque au-dessus de l’eau et la fameuse gaffe crochet à installer au bout de la dite amarre! Et ouvrir le Dodger au coin arrière pour que Claude puisse tenir la dite amarre, peut-être! Deuxième fois cette année qu’on s’amarre ainsi, après quelques premières fois l’an dernier… On sera meilleurs à la troisième fois!

Bon mini souper à 22:00 après notre amarrage. Bons fromage sur les pains spéciaux achetés à Sandvik sur Kökar. Un pain noir allure gâteau, un peu sucré meilleur qu’il en avait l’air, et l’autre, aux pommes, en fait pas vraiment sucré et fait d’énormes tranches rondes genre biscotte! Diamètre de 8-9 pouces, de la grandeur d’un gâteau! Faits sur les Îles Åland. Le proprio de la marina nous avait heureusement expliqué comment les déguster! “Avec du bon beurre, de bons fromages et du bon vin”. J’y ai ajouté les petites confitures de figues et de pommes. Ce fut en effet divin!

8Les fameux pains ålandais : le “noir” sur la planche au centre, et  les biscottes énormes dans l’assiette de gauche sont vendues toutes empilées dans la boîte de carton à droite dans le cabaret.

France et Claude

Escale 200x400

Written on June 25th, 2018 , Croisière/Cruising Tags:

Boathouse Blog is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Boathouse Blog

Boathouse blog